lundi, juin 05, 2006

AUER...

J'ai dejà évoqué sur ce "BLOG " ce baron et néammoins chimiste Allemand inventeur du " FERROCÉRIUM "donc de la pierre à briquet au debut du 20eme siecle .
C'est grace à lui que la vente des outils à feux s'envolèrent ce qui ne manqua pas d'allerter l'état qui dès 1910 le 28 décembre éxactement ,décrèta que tout ce qui pouvait servir à faire du feu serait taxé .
la premiere taxe date de 1911 elle est rouge et millesimée ,à partir de 1912 elle comporte la mention ;ministère des finances
deux types ,selon la taille du corps de briquet l'une rectangulaire et l'autre ovale pour les plus grands elles sont soudées par l'industriel qui reverse la valeur de cette taxe au trésor ,la mention BL pour briquet de luxe elle est gravée sur ceux sortant des orferveries ,bien sur que cette redevance est répercutée sur le prix d'achat au consommateur ,2 frs pour le briquet ordinaire 5 frs pour les plus luxieux ,chers ? sachons qu'un pneu de voiture RENAULT se paye 100 frs et que la voiture est offerte à 12000 frs .
Les agents de ville pouvaient demander au consommateur et ce dans la rue ou dans les lieux acceuillant le public à voir le briquet si ce dernier ne portait pas "l'estampille " l'objet était confisqué et une amende de 50 frs éxigée .Beaucoup de procés
eurent lieu car dans les usines la contre façon était devenu trés importante . l'estampille perdura jus'qu'au 31 décembre 1945 .
Je parle donc de AUER car ce dimanche 4 mai deux objets sont venus enrichir ma collection ,un briquet de sa marque et venant du JAPON occupé donc de 1945 ,une boite de 5 lames de rasoir le couvercle s'ornant d'une carotte de débitant de tabac et de deux pipes entrecroisées chaque lame ainsi que le couvercle monogramé AUER .

1 commentaire:

Steph a dit…

En complément de cet article, l'encyclopédie en ligne Wikipédia propose une rubrique "Briquet" très complète :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Briquet